ACTIONS EN FAVEUR DES PERSONNES VICTIMES DE HANDICAP

Le CDAD de la Savoie ouvre les portes de la Justice au public sourd et malentendant

 

Dans le cadre des ses missions en faveur d'un meilleur accès au droit des populations fragiles, le Conseil Départemental de l'Accès au Droit de la Savoie a organisé, le mardi 18 septembre 2012, une nouvelle action en faveur des personnes sourdes et malentendantes.
En partenariat avec les Avocats du Barreau de Chambéry, les Maisons de Justice et du Droit de la Savoie, l'Association Départementale pour l'Insertion des Sourds (ADIS), l'Université en Langue des Signes Française de Rhône-Alpes (ULSF) et l'Institut National de jeunes sourds de Chambéry (INJS), le CDAD de la Savoie a accueilli au sein du Palais de Justice de Chambéry, 100 personnes sourdes et malentendantes dont 40 élèves de l'Institut National des Jeunes Sourds de Chambéry.
La manifestation qui consistait à faire découvrir le fonctionnement d'un palais de justice, l'organisation de la justice et le rôle de chaque intervenant au procès pénal s'est déroulée en 3 temps :
-Après un accueil en salle d'audience du public sourd, M. Esch, Président du CDAD de la Savoie, M. Jean-Paul Calloud, Bâtonnier de l'ordre des avocats de Chambéry et M. Valensi, Procureur de la République de Chambéry, ont présenté, à l'aide d'un powerpoint réalisé par le CDAD de la Savoie, l'organisation de la justice en France et le rôle des intervenant au procès pénal.
-La manifestation s'est poursuivie par la reconstitution d'un procès pénal fictif en présence des avocats du Barreau de Chambéry, du Président et du Procureur du TGI de Chambéry. Uneaudience fictive entièrement et simultanément traduite en langue des signes française par des interprètes LSF professionnels (ADIS).
-Enfin, un temps d'échange entre le public sourd et les professionnels du droit présents a été organisé. Une occasion pour le CDAD de présenter les structures susceptibles d'accueillir gratuitement le public sourd et malentendant et de souligner l'importance des Maisons de Justice et du droit sur le département de la Savoie.
Cette action, première du genre en Rhône-Alpes, a permis la réunion des associations, des institutions et des professionnels du monde judiciaire afin de rendre plus accessible le monde judiciaire aux personnes sourdes et malentendantes.
Une initiative couronnée de succès que le CDAD de la Savoie espère inscrire dans un partenariat de long terme, permettant un meilleur accès du public sourd aux informations en lien avec le monde judiciaire.

 

Dans le cadre des ses missions en faveur d'un meilleur accès au droit des populations fragiles, le Conseil Départemental de l'Accès au Droit de la Savoie a organisé, le mardi 18 septembre 2012, une nouvelle action en faveur des personnes sourdes et malentendantes.

 

Salle des assises - Palais de Justice de Chambéry


En partenariat avec les Avocats du Barreau de Chambéry, les Maisons de Justice et du Droit de la Savoie, l'Association Départementale pour l'Insertion des Sourds (ADIS), l'Université en Langue des Signes Française de Rhône-Alpes (ULSF) et l'Institut National de jeunes sourds de Chambéry (INJS), le CDAD de la Savoie a accueilli au sein du Palais de Justice de Chambéry, 100 personnes sourdes et malentendantes dont 40 élèves de l'Institut National des Jeunes Sourds de Chambéry.


La manifestation qui consistait à faire découvrir le fonctionnement d'un palais de justice, l'organisation de la justice et le rôle de chaque intervenant au procès pénal s'est déroulée en 3 temps :

  • Après un accueil en salle d'audience du public sourd, M. Esch, Président du CDAD de la Savoie, Maître Calloud, Bâtonnier de l'ordre des avocats de Chambéry et M. Valensi, Procureur de la République de Chambéry, ont présenté, à l'aide d'un powerpoint réalisé par le CDAD de la savoie, l'organisation de la justice en France et le rôle des intervenants au procès pénal.
M. Esch, Président du CDAD de la Savoie et Maître Calloud, Bâtonnier de l'ordre des avocats de Chambéry

  • La manifestation s'est poursuivie par la reconstitution d'un procès pénal fictif en présence des avocats du Barreau de Chambéry, du Président et du Procureur du TGI de Chambéry. Une audience fictive entièrement et simultanément traduite en langue des signes française par des interprètes LSF professionnels (ADIS).
M. Valensi, Procureur de la République de Chambéry

 

  • Enfin, un temps d'échange entre le public sourd et les professionnels du droit présents a été organisé. Une occasion pour le CDAD de présenter les structures susceptibles d'accueillir gratuitement le public sourd et malentendant et de souligner l'importance des Maisons de Justice et du droit sur le département de la Savoie.

 

Le public sourd, acteur indispensable de cette manifestation

 

Cette action, première du genre en Rhône-Alpes, a permis la réunion des associations, des institutions et des professionnels du monde judiciaire afin de rendre plus accessible le monde judiciaire aux personnes sourdes et malentendantes.

 

Une initiative couronnée de succès que le CDAD de la Savoie espère inscrire dans un partenariat de long terme, permettant un meilleur accès du public sourd aux informations en lien avec le monde judiciaire.

La justice ouverte au public sourd

Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit de la Savoie organise, le 18 septembre prochain, une nouvelle action en faveur des personnes sourdes et malentendantes.


Le Conseil Départemental de l'Accès au Droit de la Savoie propose au public sourd et malentendant, en partenariat avec Les Avocats du Barreau de Chambéry, les Maisons de Justice et du Droit de la Savoie, l'Association Départementale pour l'Insertion des Sourds (ADIS), l'Institut National de Jeunes Sourds de Chambéry (INJS) et l'Université LSF Rhône-Alpes :

- D'assister à la reconstitution d'un procès pénal traduit simultanément par un interprète en langue des signes,

- D'échanger avec des professionnels du droit (Magistrats, Avocats, Greffiers etc.) sur des questions concernant la justice,

- De présenter les structures d'aide juridiques existantes (Maisons de Justice et du Droit, SOS Avocats)

 

Au Palais de Justice de Chambéry

Le mardi 18 septembre 2012 de 17 heures à 20 heures


ATTENTION : Les places en salle d'audience sont limitées. Merci de vous inscrire au plus vite auprès des associations partenaires :

- ADIS : adisservice@adis-savoie.fr

- ULSF : contact.ulsf@free.fr

Fermeture des inscriptions : le 12 septembre 2012


VIDEO EN LANGUE DES SIGNES ICI :

Le CDAD de la Savoie organise une action en faveur des personnes victimes de handicap mental et/ou sensoriel

Le Conseil départemental de l'Accès au Droit de la Savoie (CDAD 73) a organisé, lundi 18 juin 2012, dans le cadre de ses missions en faveur d'un meilleur accès au droit, une nouvelle action en faveur des personnes victimes de handicap mental et/ou sensoriel.
Le CDAD avait depuis longtemps le désir d'œuvrer en direction du public handicapé et de favoriser des rencontres avec les associations au service des personnes en situation de handicap.
En partenariat avec l'Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH) de Cognin, le CDAD accueillera au Tribunal de Grande Instance de Chambéry un groupe de 19 personnes handicapées mental et/ou sensoriel pour une visite des locaux et un entretien sur la justice avec M. Esch, Magistrat, Président du Tribunal de Grande Instance de Chambéry et Président du CDAD.
Cette action s'est déroulée en deux temps :
Dans un premier temps, le groupe a été reçu à la Maison de Justice et du Droit de Chambéry le Haut par le coordonnateur, M. Pierre Raymond, et la secrétaire générale du CDAD, Mme Déborah Girard-Pichoud, pour une présentation de la justice et des différents acteurs d'un procès pénal.
Dans un second temps, le groupe a visité le Palais de Justice de Chambéry. (Salle des pas perdus, salon Napoléon, salles d'audiences etc.)
La visite s'est achevée en salle d'audience, avec l'intervention du Président Esch qui avait, pour l'occasion, endossé sa robe de Magistrat. Un échange sur le fonctionnement de la justice a clôturé cette rencontre.
Cette action, unique, est la première du genre en Savoie et a pour but de permettre un meilleur accès au droit pour des personnes qui n'ont, jusqu'alors, pas eu l'occasion d'entrer dans un Tribunal.
Fort de ce succès, le CDAD espère que cette action se renouvellera chaque année.

 

Le Conseil départemental de l'Accès au Droit de la Savoie (CDAD 73) a organisé, lundi 18 juin 2012, dans le cadre de ses missions en faveur d'un meilleur accès au droit, une nouvelle action en faveur des personnes victimes de handicap mental et/ou sensoriel.

 

Le CDAD avait depuis longtemps le désir d'œuvrer en direction du public victime de handicap et de favoriser des rencontres avec les associations au service de ces personnes.

 

Rencontre au Palais de Justice de Chambéry

 

En partenariat avec l'Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH) de Cognin et les Maisons de Justice et du Droit de la Savoie, le CDAD a accueilli au Tribunal de Grande Instance de Chambéry un groupe de 19 personnes handicapées mental et/ou sensoriel pour une visite des locaux et un entretien sur la justice avec M. Esch, Magistrat, Président du Tribunal de Grande Instance de Chambéry et Président du CDAD.

 

Cette action s'est déroulée en deux temps :

 

  • Dans un premier temps, le groupe a été reçu à la Maison de Justice et du Droit de Chambéry le Hautpar le coordonnateur, M. Pierre Raymond, et la secrétaire générale du CDAD, Mme Déborah Girard-Pichoud, pour une présentation de la justice et des différents acteurs d'un procès pénal.

 

Pierre RAYMOND, Coordonnateur des MJD de la Savoie


  • Dans un second temps, le groupe a visité le Palais de Justice de Chambéry. (Salle des pas perdus, salon Napoléon, salles d'audiences etc.) La visite s'est achevée en salle d'audience, avec l'intervention du Président Esch qui avait, pour l'occasion, endossé sa robe de Magistrat. Un échange sur le fonctionnement de la justice a clôturé cette rencontre.

 

Roland ESCH, Magistrat, Président du CDAD


Cette action, unique, est la première du genre en Savoie et a pour but de permettre un meilleur accès au droit pour des personnes qui n'ont, jusqu'alors, pas eu l'occasion d'entrer dans un Tribunal.

Fort de ce succès, le CDAD espère que cette action se renouvellera chaque année.

 

Visite d'une salle d'audience du Palais de Justice de Chambéry

 

Accès réservé

Vous avez perdu vos identifiants ?